Service de l'Inventaire

Patrimoine naturel et géologie

Patrimoine industriel

Veste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9I

- CRDP d'Alsace - Banque Numérique du Patrimoine Alsacien -

Par Anne Rauner

Publié le à définir

Si beaucoup de sources concernent les lépreux (sources municipales, religieuses ou documents des léproseries), la lèpre n’a touché qu’un petit nombre de personnes, soit 2 ou 3 pour mille de la population européenne. À Strasbourg, les proportions devaient être les mêmes.

Veste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9I

Cette maladie infectieuse chronique qui se traduit soit par une perte de la sensibilité, soit par une atteinte cutanée, en particulier dans le visage, et que l’on ne sait pas guérir fait peur : peur de la contagion, peur de l’impureté que l’on attribue au malade et de la malédiction qui pèse sur lui. Les lépreux sont donc relégués aux marges de la société et de la ville, à Strasbourg comme dans le reste de l’Europe.

Diagnostiquer la maladie

À Strasbourg comme ailleurs en Alsace, toute personne suspectée d’avoir contracté la lèpre doit passer devant une commission d’inspection à laquelle elle ne peut se soustraire. Cette commission peut être saisie par n’importe qui : les autorités, qu’elles soient religieuses ou municipales, ainsi que le serment des métiers de santé, exigent que tout un chacun signale tout cas suspect. Le règlement de la léproserie strasbourgeoise qui date du XVe siècle décrit les conditions de cette inspection.

Règlement des quatre inspecteurs

Voici le règlement des quatre inspecteurs.

Le Magistrat doit élire quatre hommes respectables, à savoir deux médecins et deux chirurgiens ; quand l’un d’entre eux, ou davantage, meurt ou ne veut plus remplir sa tâche, le Magistrat doit en élire un autre, comme indiqué dans le règlement. Bear Polaire Pour 13 Ans 14 Little Boys Glacier Garçon Veste uPiZkOX

Les quatre hommes choisis doivent jurer de chercher et d’inspecter les gens suspects de lèpre qui doivent être soignés, en inspectant les eaux et les prélèvements en fonction de leur aspect et tous les autres symptômes de la maladie, chez les riches comme chez les pauvres, chez les femmes comme chez les hommes et les enfants. Ils doivent aussi jurer de faire ce qui est indispensable de quelque personne qu’il soit, de ne chercher à plaire ni à offenser personne. Ils ne doivent pas prendre plus que ce qui est indiqué dans ce texte.

Lorsque les inspecteurs examinent une personne, que ce soit une femme ou un homme qui possède plus de 10 livres de biens et qu’elle n’est pas en bonne santé, cette personne doit leur donner une livre, et pas plus, ou une somme inférieur si les inspecteurs le souhaitent, et ces derniers doivent tout de suite partager la livre entre eux.

Lorsqu’ils examinent une personne qui possède des biens d’une valeur inférieure à 10 livres, ni eux, ni personne en leur nom, ne doit exiger de l’argent. Le Magistrat, au nom de notre ville, doit leur donner une rémunération de cinq sous pour leur travail et les inspecteurs doivent aussi tout de suite les partager entre eux.

Mais lorsque les inspecteurs examinent une personne qui est en bonne santé, ni les inspecteurs, ni personne en leur nom, ne doit en aucun cas prendre de l’argent, ni peu ni beaucoup : ni pourboire, ni cadeau, ni salaire, ni récompense. Dans ce cas, la ville doit leur donner cinq sous pour leur travail et ils doivent tout de suite les partager entre eux comme indiqué ci-dessus. Taille Vêtements Pour Veste Model S Homme Superdry GUzMVpqS

Dans le cas où ils repèrent une personne qui n’est pas en bonne santé, ils doivent immédiatement et aussi vite que nécessaire prévenir les administrateurs de la léproserie, pour qu’ils connaissent la décision prise à propos de la personne.

Si une personne examinée par les quatre inspecteurs paraît être atteinte par la maladie, qu’elle maintient le contraire et refuse de se laisser examiner, les inspecteurs doivent en informer sans tarder un Meister ou un Ammeister qui est en fonction à ce moment-là, ou le Conseil ; les autorités [municipales] doivent alors obliger la personne dénoncée à se laisser examiner.

Si une personne a déjà été reconnue comme saine mais qu’elle montre les signes de la maladie, les inspecteurs doivent l’examiner une seconde fois, quand ils décident que cela est nécessaire.

Adidas Superstar Femme Amazon Basket Pas Cher f7yg6bY

S’il s’agit de l’un des quatre inspecteurs, les autres, qu’ils soient nouveaux ou déjà en place, ne doivent pas pour autant renoncer à leurs tâches, sans tromperie.

Les quatre médecins et chirurgiens ne doivent plus soigner ceux qu’ils ont suspectés, qu’ils soient coupables ou innocents, après les avoir examinés ; ils ne doivent pas non plus soigner ces personnes suspectées en association avec quelqu’un d’autre, que ce soit dans une pharmacie ou chez un médecin. Celui qui contrevient à cette règle doit être considéré comme parjure et il doit être châtié par le Magistrat pour ce parjure.

Les quatre inspecteurs, et tous ceux qui rempliront cette charge, doivent jurer de respecter et d’appliquer tous les points et articles mentionnés ci-dessus, de ne pas aller à leur encontre et de les utiliser selon le droit, de ne chercher à plaire ni à offenser personne, sans arrière-pensée de leur part.

© Archives de Strasbourg (V 116a, fol. 97-99).
Édition du texte : BRUCKER J., WETHLY G. Strassburger Zunft-
und Polizei-Verirdnungen des XIV. und XV. Jahrhunderts.
Strasbourg, 1889, p. 78-79.

L'établissement du diagnostic

Pour faire son diagnostic, la commission d’inspection se rend chez le suspect et procède à l’examen des urines (les eaux), du sang (les prélèvements), de la peau, de l’haleine, etc. Ce règlement ne précise cependant pas quels sont les signes recherchés.

Règlement des quatre inspecteurs
Photo Archives de Strasbourg, s.d.
© Archives de Strasbourg (V 116a, fol. 97)Tailleur Promod Fluide De Wreiq4r Veste Femme xhdCtrBsQ
Image interactive (voir aide)

La détection des cas de lèpre est une préoccupation importante des autorités urbaines. Ce sont donc elles qui choisissent, à Strasbourg comme dans les autres villes alsaciennes, les membres de la commission d’inspection, composée ici de deux médecins et de deux chirurgiens.

Par ailleurs, l’examen médical qui permet la détection des cas de lèpre est payantBrasil Descobrem E Os O Alemes erxdBoC, mais le Magistrat prend en charge le salaire des inspecteurs si le malade est pauvre ou si la personne suspectée est en réalité en bonne santé. On peut d’ailleurs noter une petite ambigüité dans le texte. Les quatre inspecteurs doivent se partager la livre payée par le suspect ; dans les cas où ils sont payés par le Magistrat, le texte mentionne la somme de cinq sous, puis le fait que les inspecteurs doivent les partager. Une livre valant 20 sous (donc quatre fois cinq sous), il est probable que la somme de cinq sous soit celle gagnée directement par chaque membre de la commission.

Autre signe que la détection de la lèpre est une question de salubrité publique, nulle personne suspectée ne peut échapper à l’inspection.

En cas de refus, un Veste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9IMeister, un Ammeister, ou le Conseil, c’est-à-dire les personnalités les plus importantes de la cité, interviennent pour contraindre le réfractaire. Enfin, on règle très vite la question du devenir du malade : on signale tout nouveau malade aux administrateurs de la léproserie pour qu’ils s’apprêtent à l’accueillir.

La commission d'inspection

La crédibilité de la commission est fondamentale. On cherche à éviter toute corruption : elle ne peut pas recevoir de cadeau, elle ne doit tenir compte ni de l’âge, ni surtout de la position sociale du malade potentiel. Aucune couche sociale n’est en effet épargnée par la lèpre. Les documents produits par les différentes léproseries strasbourgeoises mentionnent ainsi le nom de certaines grandes familles de la ville comme de plus groupes plus modestes.

De même, le risque pour des médecins ou chirurgiens de développer la maladie est pris en compte dans ce texte. Les membres de la commission ne peuvent pas non plus prendre en charge une personne qu’ils ont examinée.

Une maladie impure qui marginalise

Au-delà de toutes les questions pratiques évoquées ici, ce règlement est révélateur du regard porté sur la lèpre. Son rédacteur utilise en effet dans l’avant-dernier paragraphe le terme coupable (Tex Jacket De Gore Homme Burton Veste Swash Sfwxqpwz8 Ak Livraison Ski 80OXnwPkschuldig dans le texte original) pour désigner les malades et celui d’ innocent (unschuldig) pour désigner les personnes bien portantes. D’autres sources de l’époque les déclarent respectivement impurs et purs. Transparaît ici l’idée répandue dans tout l’Occident médiéval que la lèpre est liée au péché et à une malédiction puisque même les saints ne peuvent la guérir. Cette vision morale et religieuse de la maladie justifie la marginalisation des malades.

C’est aussi pour cela qu’une fois le verdict rendu par la commission et la maladie diagnostiquée, il est quasiment impossible de le casser, même si l’on se fait inspecter par une commission dans une autre ville qui, elle, ne pose pas le diagnostic de la lèpre.

Regrouper les malades

Noir Lonsdale Harrington Bl6b53js Acton Blouson 1J3FlcTK

Celui qui est désigné comme lépreux doit quitter sa famille pour s’installer dans une léproserie, à condition qu’il soit bourgeois de Strasbourg depuis au moins dix ans et qu’il puisse acheter une prébende dont la valeur peut varier. La prébende est une rente qui lui fournit des intérêts, plus son achat est onéreux, plus les intérêts sont élevés ; le malade vit donc des intérêts de sa rente. Si le malade ne veut pas entrer à la léproserie, il doit s’installer en-dehors de la ville et payer à la léproserie une somme équivalente à une prébende. Il s’engage également à donner une partie de ses biens, en fonction de sa fortune personnelle.

Lorsque le malade est un enfant, on prend en considération le patrimoine de ses parents. Tous les autres lépreux sont de fait condamnés à vivre sans toit et à mendier pour survivre : les sources ne nous permettent donc pas d’estimer précisément leur nombre, ni de décrire précisément leur vie.

À Strasbourg, la léproserie de l'Église rouge et le Schnelling

À Strasbourg comme ailleurs, la léproserie est fondée en bordure de la ville, à moins d’un kilomètre de l’enceinte nord de la ville, près de la porte de Pierre, sur la route de Schiltigheim. On ne sait à quelle date elle a été fondée, sa première mention ne remonte qu’à l’année 1234 : existe-t-elle avant ? Est-elle fondée peu de temps auparavant ? Elle est en tout cas toujours nommée hof zu rothenkirchen, la cour de l’Église Rouge. Cette appellation proviendrait de la présence à proximité d’une chapelle de briques rouges ou peinte en rouge, dédiée à Sainte-Hélène et située à l’emplacement de l’actuel cimetière du même nom.

Longtemps, la léproserie de l’Église Rouge a reflété la diversité sociale de la ville et abritait les malades quelque soit leur niveau de fortune. Mais les nombreuses tensions qui traversent la communauté incitent les administrateurs à fonder vers 1400 une seconde léproserie pour y loger les lépreux les plus pauvres : elle est installée à Koenigshoffen, non loin de la Bruche, au lieu-dit Schnelling Noire Veste Moncler 2015 Homme Df10381 Décontracté shrdtQxBCqui donne son nom à la communauté. Cependant, dès 1429, riches et pauvres sont à nouveau regroupés à l’Église Rouge, sans que l’on sache pourquoi. Ils occupent alors des bâtiments différents et celui des pauvres est toujours désigné par le terme Schnelling.

La léproserie de l’Église Rouge est entourée de grands murs qui renferment des jardins et quatre bâtiments. Les riches prébendiers vivent dans deux maisons - l’une pour les hommes, l’autre pour les femmes – dans lesquelles se trouvent des chambres individuelles et des pièces communes ; les plus riches peuvent s’installer dans de petites maisons individuelles à condition de payer une somme importante. Au Schnelling, les lépreux dorment dans des dortoirs – l’un pour les hommes, l’autre pour les femmes – et il existe quelques chambres individuelles pour les malades les plus gravement atteints.

Vivre à la léproserie

L'organisation interne de l'établissement

Veste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9I

La léproserie dépend directement du Magistrat qui nomme des administrateurs chargés du contrôle de l’établissement. Les lépreux sont également soumis à l’autorité d’un maître ou à la maîtresse qui est élu(e) par les membres de la communauté. Un maître dirige la maison des prébendiers, un autre le Schnelling, une maîtresse la maison des prébendières. Ils sont tous trois responsables de la gestion de la léproserie au quotidien et du respect du règlement par les lépreux.

Toute infraction à ce règlement entraîne une convocation devant le tribunal de la léproserie composé des administrateurs, de l’économe et du chapelain, parfois d’autres lépreux. Des sanctions sont prononcées après enquête, sanctions qui peuvent aller de la simple amende à l’exclusion définitive de la léproserie. Les différentes affaires sont en général consignées dans des registres. La léproserie de Strasbourg possède ainsi un UrteilbuchVeste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9I (livre des sentences) rédigé dans la seconde moitié du XVe siècle : les nombreuses affaires qui y sont décrites montrent que les lépreux prennent, au quotidien, un certain nombre de libertés par rapport au règlement.

La léproserie emploie des domestiques sains qui assurent son fonctionnement quotidien. Chaque maison dispose d’une servante qui fait les achats demandés par les lépreux, prend en charge la préparation des repas, le feu, l’eau chaude, et qui s’assure du respect des horaires établis par le règlement (en particulier l’heure du coucher). Les servantes des différentes maisons sont épaulées par un Klingeler (celui qui sonne la clochette). Celui-ci doit son nom à sa principale tâche : tous les matins, muni d’une clochette pour se faire remarquer, il quête dans les rues de la ville au nom des lépreux. À son retour, la somme collectée est partagée entre les résidents : beaucoup d’entre eux sont très vite dénués de ressources (surtout lorsqu’ils exerçaient une activité professionnelle avant de tomber malade, mais que leur prébende est très faible) et la quête est donc une source de revenus non négligeable pour eux.

Une vie coupée du monde

Tout lépreux doit en effet prendre en charge lui-même ses besoins quotidiens. Il a dû apporter avec lui quelques objets nécessaires à la vie quotidienne : quelques meubles (un lit, une table, un buffet), quelques pots, etc. Hormis quelques jours par an, il doit aussi prendre sa nourriture sur ses propres revenus tout au long de son séjour dans la léproserie.

Le lépreux est séparé de sa famille et de ses amis. Une visite hebdomadaire - et de jour - est prévue pour les enfants. Le malade ne peut recevoir qu’une ou deux visites de son conjoint par semaine si celui-ci est en bonne santé, et également de jour. L’entrée à la léproserie marque donc la fin de la vie familiale et de la vie de couple pour le malade.

Compte-rendu de la comparution de Hans Balwin

Sous la direction de Diebolt von Mulenheim, chevalier, d’Heinrich Arg, ancien Ammeister, et de l’écuyer Claus Ramen, administrateurs.

On a rapporté aux administrateurs que l’épouse de Hans Balwin, un frère de la léproserie, avait passé cinq nuits dans la léproserie, alors qu’elle n’avait pas d’autorisation pour cela, ce qui est contraire au règlement de la léproserie. C’est pourquoi ils l’ont fait comparaître pour l’entendre et il n’a pas nié les faits. Il a ajouté que le chapelain l’avait autorisée à passer une nuit, ce que le chapelain a reconnu. Il a aussi déclaré que sa femme a alors aidé à la lessive de la léproserie pendant deux jours et qu’elle a été hébergée, et elle est restée dans la léproserie sans mauvaise foi ; que les deux autres nuits, il l’a aussi laissée dormir dans la léproserie sans mauvaise foi, qu’il ne savait pas qu’il faisait quelque chose d’illégal ; qu’elle n’a pas passé les cinq nuits avec lui, mais chez la servante de la léproserie. Après que les administrateurs aient auditionné l’affaire, ils ont décidé unanimement que Hans Baldwin est redevable d’une amende de 10 sous pour que la léproserie ne sombre pas dans le désordre.

De plus, les administrateurs ont appris que le même Hans Balwin avait fait dormir son enfant trois nuits à la léproserie. C’est pourquoi ils l’ont fait comparaître, il a reconnu les faits devant les administrateurs et les frères. Comme ce même article stipule que celui agit de la sorte doit quitter la léproserie pendant une demi-année, les administrateurs ont rendu leur verdict : il ne doit pas toucher sa prébende pendant une demi-année et, s’il reste à la léproserie et s’il contrevient à l’un des articles du règlement ou fasse d’autres choses interdites dans la léproserie, ils le poursuivront comme le règlement l’indique. Le voilà prévenu. Ce verdict a été rendu le lundi après Noël de l’année 1477. [28 décembre]

© Archives de Strasbourg (V 116h, fol. 17).

Veste Moncler Doudoune {{jgn Chocolate Vente Maya Luxe Soldes BexdCo

Hans Balwin est ici reconnu coupable d’avoir enfreint ces règles établies à propos des visites des familles. Il est en effet hors de question qu’un conjoint ou un enfant reste pour la nuit avec le malade ou dans la léproserie (comme c’est le cas pour l’épouse de Hans Baldwin). Il semble toutefois que les responsables de la léproserie, le chapelain en particulier, puissent délivrer des autorisations exceptionnelles. L’entrée à la léproserie apparaît bien comme une rupture difficile avec la vie d’avant pour le malade et pour la famille puisque tous sont prêts à prendre le risque de la contagion.

Le respect de la règle est essentiel pour les administrateurs de la léproserie. Hans Balwin est donc condamné à ne pas percevoir pendant six mois la rente qu’il a achetée en entrant à l’Église Rouge ; sans ce revenu, ses conditions de vie quotidienne se sont certainement détériorées puisque tout malade est dépend de sa rente pour la nourriture, etc. Les juges font cependant preuve d’une certaine clémence. Si les juges avaient appliqué le règlement à la lettre, Hans Balwin aurait été chassé de la léproserie pendant six mois, et il aurait par conséquent dû soit trouver une autre léproserie, soit errer sur les routes. Aucune indication n’est donnée sur les raisons de la clémence des juges. Peut-être Hans Balwin est-il simplement un pensionnaire modèle qui n’avait jamais commis d’infraction jusque là. À moins qu’on ne considère que la faute est moins grave parce que son épouse a dormi chez la servante. En tout cas, Hans Balwin est en sursis et risque l’expulsion en cas de récidive.

La limitation des visites et l’obligation de chasteté qui l’accompagne s’expliquent par le fait que la communauté des lépreux est perçue et fonctionne comme une communauté ecclésiastique, à une différence près : le lépreux ne choisit pas volontairement d’entrer dans cette communauté. Malgré cela, la religion scande la vie des lépreux, comme dans un couvent : ils se doivent d’assister aux différents offices de la journée, de prier au moment des repas, de participer à des rites religieux tels que le lavement des pieds le jeudi saint.

Un groupe exclu et malgré tout au contact de la société

La lèpre a fortement marqué les esprits médiévaux, mais les mentalités et les attitudes envers les lépreux ont variées tout au long du Moyen Âge. Si, au Haut Moyen Âge, la lèpre est perçue surtout comme un châtiment divin, l’image du lépreux est valorisée à partir du VIIIe siècle puisque, comme les autres malades, ils ont été les bénéficiaires de la charité du Christ et deviennent des intercesseurs dans la quête du salut, d’où la fondation de nombreuses léproseries qui accueillent les malades. Cependant, peu à peu, du fait de l’incompréhension face à la propagation de la lèpre et de l’impossibilité de la soigner, la peur de la contagion grandit à partir du XIIIe siècle, justifiant l’isolement relatif des malades.

Interdiction de vendre les vêtements des lépreux sur les marchés (XVe siècle)

Le Magistrat a aussi constaté qu’au marché situé devant le couvent des

Veste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9I
Barfüssen et sur d’autres marchés, de nombreuses personnes possédaient et vendaient des vêtements et des affaires de lépreux décédés. C’est pourquoi le Magistrat a décidé que personne ne devra plus agir de la sorte. Ceux qui reçoivent des vêtements ou des affaires ayant appartenu à des lépreux ne doivent pas les vendre sur les marchés, sous peine de 20 sous d’amende. On doit être très vigilant à ce propos, sanctionner tous les contrevenants, confisquer et brûler ces vêtements et ces affaires.

© Archives de Strasbourg (1 MR2, fol. 45). Traduction Anne Rauner.

Étant donné l’emplacement de ce texte dans le registre, il est probable que cette décision a été prise en 1460 ou aux alentours de cette date. Les biens des lépreux reviennent normalement à la léproserie à la mort du malade, ses vêtements aux autres malades de l’établissement. Mais il semble que leur vente soit devenue courante sur les marchés strasbourgeois, en particulier celui qui se tient sur la place des Cordeliers (l’actuelle place Kléber) tant et si bien que le Magistrat est obligé de proclamer l’interdiction de telles pratiques pour éviter toute propagation de la maladie – ce qui justifie d’ailleurs l’incinération des biens confisqués.

De Hunrpwjiavi3dp Lounge Femme Pantalon Jogging Asos Vêtements À Pois KuTJ15lFc3

Compte-rendu de la comparution d’Anna Störckin

Sous l’administration de Ulman Böcklin, ancien Stettmeister, herr Martin Herlin Altmeister et herr Conradt Johann, administrateurs.

Le mercredi après la Saint-Vit et Modeste, le 18 juin 1544, j’ai cité à comparaître en présence de tous les lépreux présents dans la maison Anna Störckin, la sœur, parce qu’elle a enfreint deux points du règlement de la maison [alors qu’elle a juré de les respecter]. Premièrement, il y a quelques semaines, elle a porté hors de la léproserie un pot dans lequel il y avait quelque chose et elle l’a jeté avec son contenu dans la Bruche [c’est-à-dire l’Ill], en aval de la porte de la Steinstrasse ; elle a donc contrevenu à l’article qui commence de cette façon : les lépreux ne doivent pas jeter leurs eaux usées, etc.. En plus, illégalement et sans autorisation, lundi dernier, elle est allée en ville au marché aux poissons et elle a acheté du saumon ; elle a donc gravement enfreint deux articles du règlement, dont l’un commence par ils ne doivent pas passer à travers champs et l’autre lorsque les gens dans cette ville vont au marché.

À cette accusation, Anna Störckin répond de la manière suivante. Tout d’abord, à propos du récipient, elle déclare qu’il contenait de son sang, sang qu’elle avait récupéré la veille lorsqu’on lui avait posé des ventouses au bain ; on lui avait conseillé de le verser dans l’eau courante, et on lui avait dit que cela serait bénéfique et utile pour ses yeux malades. Puis, à propos du fait qu’elle a été en ville sans autorisation, elle reconnaît qu’elle a eu tort et demande pardon ; elle déclare à ce sujet qu’elle n’a rien touché ou tripoté au marché, mais qu’elle était accompagnée d’une femme de la Krutenau qui l’a servie ; elle demande pardon et elle dit qu’elle suivra désormais le règlement pour qu’il n’y ait pas d’autre plainte à l’avenir ; j’ai demandé à réfléchir.

Appolonia d’Obernai, sœur à la léproserie, se plaint en outre que, dans un passé récent, lors d’un repas en commun dans la maison des femmes dans la léproserie, elle avait un petit pot contenant de la pulmonaire et un peu de vin ; qu’Anna Störckin a pris ce pot sur la table sans qu’elle [Appolonia] ne l’y autorise et ne le sache et qu’elle a versé le vin et la pulmonaire dans son propre pot. Elle a raconté qu’elle, Appolonia, était fâchée d’avoir perdu sa potion puisqu’elle en avait besoin pour sa santé, qu’elle l’a cherchée partout et ne l’a pas trouvé ; finalement, elle s’est faite accompagnée par Appolonia Bertschwyler, elles ont cherché le pot dans l’armoire d’Anna Störckin, elles ont trouvé le vin et la pulmonaire dans le pot d’Anna et l’ont pris. Le jour suivant, Anna Störckin a dit à toute la communauté des lépreux qu’une voleuse avait visité son armoire et après cela on a entendu plusieurs fois des propos inutiles, qu’elle devait regarder dans son armoire pour que la voleuse ne puisse pas revenir la visiter à nouveau, etc. Mais quand Appolonia a compris qu’Anna parlait d’elle, elle l’a prié de cesser parce qu’elle n’avait rien fait d’illégal en reprenant le contenu de sa cruche et que cela était juste. Mais comme Anna ne voulait pas tenir compte de la demande d’Appolonia et de celle des autres lépreux qui lui demandaient de cesser de parler de la voleuse, et qu’elle continuait, elle [Appolonia] a demandé gentiment que je veuille agir de sorte qu’Anna la laisse tranquille.

Sur ce, j’ai interrogé Anna Störckin qui ne conteste pas ces propos ; mais elle dit aussi qu’elle a été provoquée par Appolonia parce qu’elle est venue chercher dans son armoire sans qu’elle le sache et qu’elle avait versé de la pulmonaire dans son pot sans mauvaise foi.

Aussi après avoir entendu les plaintes et leurs réponses, j’ai interrogé les deux parties, dit qu’elles se disputaient pour des broutilles, sans se souvenir des règlements auxquels elles ont prêté serment. Mais puisqu’Anna Störckin avait gravement contrevenu au règlement de la léproserie, qu’elle avait, dans cette affaire, gravement injurié Appolonia (qui ne lui avait pas donné de raison valable de le faire) et qu’elle n’avait pas voulu cesser malgré les suppliques d’Appolonia et des autres lépreux, je lui ai imposé une amende de deux sous que j’ai retenue sur la prébende qu’elle reçoit ici. Mais les autres manquements de ladite Anna, mentionnés de l’autre côté de cette page, ne seront pas sanctionnés cette fois-ci. Fait le mercredi après la Conversion de Saint-Paul, le 28 janvier de l’an 1545.

Le même jour, j’ai dit à la communauté des lépreux rassemblée dans la maison des femmes, que si cette situation se reproduisait, qu’il manquait quelque chose à l’un d’entre eux et qu’il ait des soupçons, il doit le signaler à la maîtresse qui le cherchera où bon lui semble. Celui qui agira autrement sera sanctionné.

© Archives de Strasbourg (V 116h, fol. 43). Traduction Anne Rauner.

Blue Plage Block De Serviette Curl Rider's Rip PiXOZTlwku

Ce compte-rendu d’audience du tribunal de la léproserie apporte de précieux renseignements sur le fonctionnement de la léproserie : existence d’une maison des femmes, une communauté qui adopte l’organisation des communautés religieuses (une maîtresse est aux commandes, les malades sont appelés frères et sœurs, comme dans les monastères), l’existence d’une procédure judiciaire qui entend l’accusation et la défense, la possibilité de se rendre en ville avec l’autorisation des responsables de la léproserie, etc.

Compte-rendu de la comparution d’Anna Störckin
Photo Archives de Strasbourg, s.d. Lackina Accessoires Et Trench Manteau FemmeVêtements wOuTPZkXi
© Archives de Strasbourg (V 116h, fol. 43)
Image interactive (voir aide)

Ce procès-verbal est écrit à la première personne : il retranscrit les paroles de la maîtresse des femmes. Il est constitué de deux comptes-rendus écrits à plusieurs mois d’intervalle. On peut supposer que les deux textes ont d’abord été écrits sur un autre support et qu’on les a ensuite recopiés ensemble dans l’Urteilbuch (livre des sentences) au moment de sa rédaction.

La lépreuse Anna Störckin comparaît pour trois affaires différentes. Les deux premières affaires sont révélatrices de la peur de la contagion : on pense en effet que la maladie se répand par l’intermédiaire des sécrétions du corps, en particulier les urines et le sang, ou par le toucher. Il est probable qu’un endroit spécifique existait pour recueillir les sécrétions corporelles des lépreux et qu’Anna ne s’y est pas rendue polluant ainsi les eaux de l’Ill. La gravité de la troisième affaire (le vol de la pulmonaire) s’explique surtout par le fait qu’Anna a porté atteinte à l’honneur d’Appolonia en médisant sur son compte. C’est d’ailleurs pour cette raison que la lépreuse est condamnée à une amende.

Veste Fluffy Begummy Ptq0cwc5x Capuche Fille Ours 2DWEH9I

Mais le vol est lui aussi une infraction importante puisque les lépreux apportent les objets indispensables à leur vie quotidienne et qu’ils sont en charge de leurs repas et de leurs soins.

Il est d’ailleurs fait mention des armoires que possèdent les deux protagonistes de l’histoire et qui contiennent leurs effets personnels. On ne dit jamais où elles sont placées, cela est une évidence pour le rédacteur du texte. L’accès à ces armoires étant facile pour Anna comme pour Appolonia, il est fort probable qu’elles se trouvent dans le dortoir des femmes du Schnelling, à proximité du lit de chacune des malades. Les deux femmes appartiendraient donc aux couches modestes de la société. Le nom d’Appolonia laisse par ailleurs entendre qu’elle n’est pas originaire de Strasbourg, mais d’Obernai. Dans ce cas, est-elle arrivée à Strasbourg avant de tomber malade ou n’a-t-elle pas trouvé de place dans une autre léproserie ?

La mention des ventouses et de la pulmonaire est particulièrement intéressante. Les lépreux se font en effet saigner régulièrement en espérant assainir leur sang et ralentir l’évolution de la maladie ; il semble ici que les yeux d’Anna soient atteints par la maladie. Quant à la pulmonaire, elle est utilisée contre la toux, les bronchites, les maux de gorge, etc.

Enfin, la sortie en ville d’Anna mérite qu’on s’y attarde. On lui reproche en effet non pas d’être allée en ville, mais de l’avoir fait sans autorisation et de s’être rendue au marché, l’un des lieux fréquentés à Strasbourg et interdits de ce fait aux lépreux. Anna semble avoir intégré, au moins en partie, ces interdits puisqu’elle ne touche pas les objets. On peut y voir là les signes de la forte marginalisation des lépreux dans la société strasbourgeoise, mais aussi l’occasion de relativiser quelque peu leur exclusion. Anna se fait en effet accompagnée au marché d’une femme de la Krutenau ; peut-être la lépreuse est originaire de ce quartier de la ville, toujours est-il qu’elle est restée en contact avec une ancienne connaissance malgré son installation à la léproserie.

Footlocker Femme Nike jordan Retro Veste Air Af1 Jordan jordan wZuOPkXiT

À Strasbourg comme ailleurs, les lépreux ne sont en effet ni complètement enfermés dans la léproserie, ni complètement à l’écart de la société. Ils peuvent changer de léproserie, et donc voyager d’une ville à l’autre. Ils peuvent également partir en pèlerinage ou aux bains pour espérer soulager leurs maux si les autorités leur en ont donné l’autorisation.

Surtout, les malades ont parfois le droit de se rendre en ville. Le mercredi précédant Pâques, un repas est par exemple organisé pour eux par les chanoines de l’église Saint-Pierre-le-Jeune. Mais ils franchissent essentiellement les remparts pour mendier. Les prébendiers n’ont l’autorisation de quêter qu’aux alentours de la léproserie, avant l’office pour les hommes, à la fin de l’office pour les femmes ; sauf autorisation très exceptionnelle du Magistrat, ils n’ont pas le droit de mendier en ville. Mais les lépreux du Schnelling bénéficient de ce privilège, qu’ils partagent avec quelques groupes bien définis (ordres religieux, écoliers, etc.) jusqu’à ce que les interdictions de la mendicité ne les atteignent au XVIe siècle. Par peur de la contagion, de nombreuses contraintes leur sont alors imposées. Les jours (en particulier les jours de fêtes) et les lieux de grande affluence (églises, marchés, etc.) leur sont interdits ; ils ne doivent pas être plus de huit ; ils doivent porter un vêtement reconnaissable : un manteau gris, des gants, un chapeau ou une coiffe de même couleur ; il est probable qu’ils soient munis d’une clochette qui annonce leur venue.

Sommaire BNPA | Mentions légales | Contact | Conditions d'utilisationSwimsuit Maillot De Black Swimsuit Bain MUqzLSVGp | Aide technique | BNPA et programmes